Recherche


Bulot - Fotolia © JPC-PROD

Bulot

« Le bulot et la poularde de Bresse. Je cherchais à réaliser un plat terre-mer. La texture du bulot et son parfum s’associent parfaitement à la poularde, sachant que la pomme de terre confite crée le lien entre les deux saveurs ».

Anne-Sophie Pic

Pêché principalement en Normandie, le bulot, également appelé « buccin », est très recherché. On le trouve dans les eaux du nord atlantique, où des quotas ont néanmoins dû être imposés afin de lutter contre la surpêche et de garantir sa pérennité. Choisissez des bulots de taille moyenne (environ 4 cm) et vérifiez que l’orifice est bien fermé hermétiquement (signe que le bulot est vivant). Sa chair, qui varie du blanc au vert, est tendre et se marie parfaitement bien avec aïoli et mayonnaise. J’ai eu l’occasion d’en déguster légèrement grillés et cuisinés au curry : une vraie surprise gustative ! Nous sommes plutôt habitués à le manger bouilli et refroidi. Il constitue une source de magnésium et de protéines importante, et, comme tous les fruits de mer, est très peu calorique. Aucune raison de bouder le bulot !

Accords de Julie

Epices, herbes et condiments

  • Ail
  • Feuille de verveine
  • Gingembre
  • Poivre

Légumes

  • Céleri rave
  • Tomate

Viandes

  • Chorizo

Fruits Frais

  • Citron
Accords des Chefs
  • Alberto HERRAIZ : huile de verveine
  • William LEDEUIL : Gingembre, zeste d’orange
  • Christophe MORET : grenade
  • Anne-Sophie PIC : poularde, pomme de terre 

Bulots au gingembre de William Ledeuil

  • Cuisson : 1 h

Préparez un court-bouillon avec quelques lamelles de gingembre frais émincé, 2 tiges de citronnelle écrasées, le zeste d’½ orange, 1 cuillère à soupe de grains de poivre. Laissez bouillir 45 minutes.

Filtrez, portez à ébullition à nouveau et plongez les bulots. Faites cuire 15 minutes.

Servez les bulots tièdes avec une mayonnaise assez liquide à base d’huile d’olive et enrichie de jus de citron, de gingembre frais haché, de basilic ciselé, de coriandre et de moutarde.