Recherche

Viandes et volailles

Aucun choix disponible pour ce groupe

Poissons et Crustacés

Aucun choix disponible pour ce groupe

Légumes

Aucun choix disponible pour ce groupe

Fruits

Aucun choix disponible pour ce groupe

Desserts et Chocolat

Aucun choix disponible pour ce groupe

Type de Plats

Aucun choix disponible pour ce groupe

Thème

Aucun choix disponible pour ce groupe

Type de Cuissons

Aucun choix disponible pour ce groupe


Clémentine - Fotolia © denira

Clémentine - Mandarine

Créée au début du xxe siècle, la clémentine est issue d’une hybridation entre l’orange amère et la mandarine. Et tout ça pour quoi ? Pour produire des mandarines sans pépin. Ou presque. Ma préférence va à la clémentine corse à la peau plus fine que ses cousines espagnoles. Pour la choisir, évitez les pédoncules noircis, les peaux tachées ou griffées. Avant tout, il faut qu’elle sente bon, la clémentine ! Une fois achetée, elle doit se manger rapidement. Pour préserver tous ses arômes, évitez-lui le supplice du réfrigérateur. Gardez-la plutôt dans un endroit sec et frais. Évidemment, elle est délicieuse crue, à grignoter ou à mêler à une salade de fenouil ou d’endive. Mais sachez qu’elle ne perd rien de ses atouts une fois poêlée avec un magret de canard ou une pintade rôtie ; délicieuse aussi avec un foie gras chaud. En lui ajoutant un voile de cannelle ou une étoile de badiane, vous l’aurez habillée pour l’hiver !

Accords de Julie

Epices, herbes et condiments

  • Basilic
  • Cannelle 
  • Cardamome
  • Eau de rose
  • Gingembre
  • Menthe
  • Vanille

Fruits Frais

  • Citron vert
  • Pamplemousse
  • Poire
  • Pomme

Fruits secs

  • Noix

Poissons

  • Coquille Saint-jacques
  • Daurade
  • Sole

Légumes

  • Fenouil
Accords des Chefs
  • Franck CERUTTI : fougasse.
  • Alberto HERRAIZ : huile d’olive, basilic
  • William LEDEUIL : fruit de la passion, goyave 
  • Christophe MORET : vinaigrette 

Pommes au four au jus de clémentine et chapelure de speculoos

  • Pour 4 personnes
  • Préparation : 10 minutes 
  • Cuisson : 40 minutes 

Placez 4 pommes reines des reinettes, lavées et évidées, dans un plat beurré. Entaillez-les par endroits pour éviter qu’elles ne se fendent et saupoudrez-les de 3 cuillères à soupe de sucre en poudre.

Au cœur de chaque pomme, déposez une noix de beurre et ½ bâton de cannelle. Arrosez avec 10 cl de jus de clémentine et saupoudrez de speculoos.

Faites rôtir 40 minutes à 200 °C (th. 6-7). Servez accompagnez de crème épaisse parfumée à la confiture de groseilles.