Recherche


Hareng

Hareng

Le hareng est l’un des poissons les plus présents dans nos mers et les plus faciles à pêcher. On l’apprécie depuis l’Antiquité. Au Moyen Âge, c’était même quasiment le seul poisson que l’on consommait durant le carême. Il vit en bancs, essentiellement dans les mers froides. En Hollande, on en pêchait tellement que l’on prétend que la ville a été construite sur une fondation d’arêtes de harengs ! C’est un poisson gras, des plus riches en Oméga-3 avec la sardine, le saumon, le thon, le maquereau et la truite. Les marins ont rapidement développé un procédé de conservation au sel pour ce poisson à la chair si fragile, très rarement consommé frais. Mais une autre technique de conservation réputée est celle du « fumage », et il s’avère que cela optimise encore ses vertus nutritionnelles : plus concentré en protéines complètes, vous pouvez le consommer sans aucun scrupule, surtout si vous êtes au régime car il renferme quantité de zinc, cuivre, fer et vitamines… Écologique, économique et diététique, le hareng sort de l’ombre !

Accords de Julie

Epices, herbes et condiments

  • Aneth
  • Baie de genièvre
  • Curry
  • Cornichon
  • Echalote
  • Laurier
  • Menthe
  • Moutarde
  • Vinaigre

Légumes

  • Oignon
  • Pomme de terre

Fruits Frais

  • Orange
  • Pomme verte

Autre

  • Cidre
  • Miel
Accords des Chefs
  • Christophe Moret : Radis noir, tarama

Hareng mariné au miel

  • Pour 6 personnes
  • Préparation : 10 minutes
  • Marinade : 5 jours

Épluchez et émincez finement 1 gros oignon, 1 petite carotte et 1 gousse d’ail. Salez.

Dans une terrine, alternez en couches, aromates et filets de hareng (1 quinzaine environ). Couvrir d’une quantité équivalente de vinaigre de miel et d’eau auquel vous aurez ajouté 1 cuillère à soupe de miel. Laissez mariner 5 jours au frais.

Servez frais avec des toasts de pain de campagne arrosés d’huile d’olive.