Recherche


Maïs

Maïs

Le maïs est originaire d’Amérique. Avant l’arrivée de Christophe Colomb, les Amérindiens en avaient fait leur source principale d’alimentation en le faisant tremper dans une préparation à base de chaux qui le rendait plus digeste. Le terme « maïs » vient de l’espagnol « maiz » (accent grave sur le i !), mot emprunté à la langue des Tainos (accent aigü sur le i !) de Haïti qui le cultivaient.

Il a été introduit en Europe au XVIe siècle. Cultivé aujourd’hui partout dans le monde, il arrive au premier rang mondial de la production de céréales, devant le riz et le blé.

Pour être sûr de la fraîcheur des épis de maïs, vérifiez que les feuilles sont bien vertes, encore souples et que leur barbe n’est pas desséchée. Graissés ou simplement humides, les épis seront mis à dorer au barbecue ou sous le gril du four avant d’être accompagnés d’un beurre malaxé avec du paprika.

Accords de Julie

Epices, herbes et condiments

  • Safran

Autre

  • Sirop d’érable
  • Sucre
Accords des Chefs
  • William Ledeuil : Sirop d’érable, galanga, lait de coco, miso
  • Christophe Moret : Crêpe, crabe

Cake au maïs et au safran

  • Pour 8 personnes
  • Préparation : 15 minutes
  • Cuisson : 35 minutes

Préchauffez le four à 190 °c (th. 6-7).

Dans un saladier, fouettez 2 gros œufs, ajoutez 3 cuillères à soupe d’huile de maïs, 1 cuillère à soupe de miel, 300 g de ricotta et 2 doses de safran. Mélangez bien pour que la préparation soit homogène.

Saupoudrez de 200 g de polenta sans cesser de remuer, puis incorporez 150 g de farine avec 1 sachet de levure chimique tamisée.

Incorporez le jus d’½ citron ainsi que 6 lamelles de tomates séchées égouttées et coupées en 3 ou 4 morceaux. Salez et poivrez selon votre goût.

Versez dans un moule à cake beurré, et faites cuire 35 minutes Démoulez et servez froid ou tiède.