Recherche


Bison d’Auvergne, mousseline de céleri, billes de carottes et gelée de coing de Marlène Chaussemy

© MP

Bison d’Auvergne, mousseline de céleri, billes de carottes et gelée de coing de Marlène Chaussemy

  • Temps de repos
    1 nuit

  • Temps de Cuisson
    2h15

  • Temps de préparation
    45 min

  • Nombre de couverts
    6

Recette

Vidéos Associées

Conseil de Julie

Commentaires


1

La veille, préparez la pâte de coings : lavez les coings, coupez-les en deux, laissez la peau et retirez le cœur et les pépins. Taillez-les ensuite en cubes, placez-les dans une cocotte-minute, mouillez à hauteur avec l’eau et le jus de citron, couvrez et laissez cuire 5 à 8 minutes. Mixez-les et relancez la cuisson en versant le sucre : comptez 350 g de sucre pour 500 g de fruit mixé. Laissez mijoter à feu doux pendant 10 minutes, en couvrant de nouveau la cocotte. Étalez cette pâte (1,5 à 2 cm d’épaisseur) dans un moule et laissez-la se figer au frais pendant la nuit. Elle va se transformer en une sorte de gelée, à utiliser lors du dressage du plat.

2

Le jour-même : brossez le céleri sous un filet d’eau et retirez les racines. Effeuillez le romarin et le thym, et ciselez les feuilles de laurier. Dans la cuve d’un robot, placez la farine, le gros sel et les herbes, lancez le pétrissage sur la vitesse minimale et versez l’eau. Laissez pétrir jusqu’à obtenir une sorte de pâte à pain homogène. Étalez-la sur un plan fariné (1,5 à 2 cm d’épaisseur) et enveloppez le céleri avec. Placez-le dans un plat et enfournez pour 1 h 30 de cuisson à 180°C.

3

Préparez les billes de carottes : coupez les fanes et épluchez les carottes puis taillez-les en forme de billes à l’aide d’une cuillère à pomme parisienne. Faites chauffer de l’huile dans une sauteuse (feu moyen) et jetez-y les billes. Prévoyez une poêle différente pour la cuisson des carottes pourpres car le jus qu’elles rendent est très coloré. Quand cela commence à rissoler, mouillez à hauteur avec l’eau de Vichy. Comptez 3 minutes de cuisson avant de rajouter une noisette de beurre dans chaque poêle. Coupez le feu, remuez pour qu’elles s’enrobent bien de beurre et deviennent brillantes.

4

Préparez la sauce au vin : versez 25 cl de vin dans une casserole, portez à grosse ébullition, flambez et laissez réduire d’1/3 sur feu moyen. Ensuite, rajoutez le fond de veau et laissez de nouveau mijoter. Diluez la fécule de pomme de terre avec un peu d’eau, versez-en 2 cuillères à café dans la casserole pour lier cette sauce, et remuez aussitôt.

5

Récupérez le céleri cuit, coupez-le en deux pour prélever la chair, puis mixez-la avec de la crème fraîche et 100 g de beurre.

6

Assaisonnez les pavés de bison de sel et de poivre. Faites chauffer de l’huile dans une poêle sur feu vif, placez les pavés et saisissez-les des deux côtés pour les colorer. Ne les piquez pas lors de la cuisson afin que la viande reste juteuse. Jetez ensuite 50 g de beurre dans la poêle et nourrissez bien la viande avec.

7

Pour le dressage, dessinez un trait de purée de céleri et déposez dessus des billes de carottes. A côté, placez le pavé de viande et arrosez de sauce au vin. Récupérez la pâte de coings et coupez-la en forme de triangles, que vous poserez debout à côté de la viande.

© Troisieme Œil Productions / J.A. Productions

Les épluchures de légumes non traités peuvent servir pour préparer un bouillon. Pour faire votre fond de veau : coupez le veau en petits dés, saisissez-les avec de l’huile et du beurre puis mouillez à hauteur, laissez réduire et enfin, filtrez le jus obtenu.

Avis

Donnez votre avis

Bison d’Auvergne, mousseline de céleri, billes de carottes et gelée de coing de Marlène Chaussemy

Bison d’Auvergne, mousseline de céleri, billes de carottes et gelée de coing de Marlène Chaussemy

Votes
Partager