Alouettes sans tête de Christophe

Ingrédients

  • 16 tranches de paleron bien fines (prises dans le cœur, avec le nerf au centre)
  • 1 oignon
  • 1 gros bouquet de persil plat
  • 4 gousses d’ail
  • 16 gros lardons de poitrine salée
  • 100 g de concentré de tomate
  • 1 bouquet garni (thym, laurier, romarin, céleri branche, fenouil séché, et une belle écorce d’orange)
  • 50 cl de vin rouge
  • 5 baies de genièvre
  • 3 CS d’huile d‘olive
  • Eventuellement: un peu de piment

La recette pas à pas...

  • 1

    Hachez l’oignon finement. Hachez le persil et l’ail pour faire la persillade. Salez et poivrez ce mélange.

  • 2

    Préparez les alouettes: sur la base d’une tranche de paleron, posez 1/2 cuillère à café de persillade. Ajoutez un lardon, pliez les côtés puis roulez bien serré, terminez en faisant une petite incision sur le côté du paleron pour fermer “l’alouette”. Si vous n’y parvenez pas (il faut de longues années de pratique!), ficelez-les. Faites-les revenir avec l’huile d’olive dans une cocotte puis retirez-les.

  • 3

    Faites fondre les oignons dans la cocotte, puis le concentré de tomate, remuez bien, ajoutez un peu de vin pour diluer, le bouquet garni, puis enfoncez les alouettes dans cette sauce. Ajoutez du vin pour couvrir presqu’à hauteur et le piment si vous l’utilisez. Sinon, poivrez généreusement. Salez peu.

  • 4

    Portez à ébullition et laissez mijoter à feu doux et à couvert 2 h à 2 h 30.

  • 5

    Découvrez en fin de cuisson pour faire épaissir la sauce. Retirez le bouquet en fin de cuisson. Christophe sert ces alouettes avec des pâtes fraiches légèrement huilées à l’huile d’olive et du parmesan râpé.

Le conseil de julie

« Achetez des oranges non traitées et prélevez leur zeste au moment de l’achat pour le faire sécher à l’air libre. Vous en aurez toujours sous la main. Sinon, une fois pressée, difficile de zester l’orange. »