Tomates farcies cuites et crues de Nicolas

Ingrédients

  • 12 grosses tomates rondes mures à point (mais surtout pas molles)

Tomates cuites:

  • 300 g de mie de pain de campagne un peu rassis
  • 3 belles gousses d’ail
  • 1 petit poivron rouge
  • 200 g de feta
  • 1 petit bouquet de persil
  • 8 CS d’huile d’olive
  • 150 g d’olives vertes dénoyautées
  • 3 CS de rhum au piment frais

Tomates crues:

  • même base mais
  • 300 g de purée de tofu à la livèche,
  • 1 branche de thym citron frais (ou autre herbe de votre choix)

Pour la purée de tofu:

  • 150 g de tofu bien frais
  • 30 g de feuilles de livèche (ou basilic)
  • 2 CS d’huile d’olive
  • 3 CS d’eau
  • Sel

La recette pas à pas...

  • 1

    Pour cuire les tomates, préparez un feu en creusant légèrement la terre dans votre jardin.

  • 2

    Videz 4 tomates à l’aide d’une petite cuillère, concassez cette chair et réservez-la. Videz le reste des tomates et gardez la chair pour un autre usage (sauce tomate).

  • 3

    Dans un plat creux, déchirez le pain, arrosez avec 6 cuillères à soupe d’huile d’olive, ajoutez l’ail haché, le persil ciselé, le rhum au piment, le poivron en petits dés, la feta en morceaux les olives dénoyautées et concassées et une cuillère à café rase de sel. Remuez et farcissez les tomates vidées avec le reste de farce. Replacez le chapeau, arrosez-les d’un peu d’huile d’olive, entourez chaque tomate de 3 ou 4 couches de papier d’aluminium.

  • 4

    Placez vos papillotes dans les braises, recouvrez de quelques buchettes pour créer une sorte de four et laissez cuire 1 h environ.

  • 5

    Pendant ce temps, préparez les tomates crues: dans ce qu’il vous reste de farce ajoutez la purée de tofu, le thym ciselé, ajoutez, du sel, du poivre, remuez et farcissez les 6 autres tomates, replacez leur chapeau et réservez (au frais mais pas trop longtemps pour que leurs saveurs ne soient pas bloquées par le froid) .

Le conseil de julie

« Si vous procédez à une cuisson au four, comptez 1 h 25 à 180°C en chaleur statique, sans utiliser de papier aluminium. Si vous n’avez pas le temps de faire macérer les piments dans le rhum, utilisez du rhum nature et ajoutez une pointe de piment frais ou séché. »